Proj descript LaLiberte

Les institutions est-asiatiques élaborent différentes stratégies d’aide sociale qui, dans certains cas, placent une grande part de la responsabilité des soins entre les mains des familles. Dans le même temps, beaucoup de ces stratégies en Chine, à Hong Kong, à Taiwan, à Singapour et au Japon dépendent de la réception de travailleurs migrants et ce, à des degrés variés.

Nous cherchons à comprendre et à analyser les différentes façons dont les gouvernements est-asiatiques recourent aux associations religieuses pour la prestation de soins, et la manière dont les discussions sur les valeurs traditionnelles sont utilisées afin de bâtir des programmes de soins nationaux et régionaux.

La référence au devoir de prendre soin des parents est particulièrement répandue dans les valeurs confucéennes dans les sociétés de l’Asie de l’Est. La promotion de l’altruisme dans le bouddhisme est importante en Asie de l’Est et du Sud-Est péninsulaire. D’autres valeurs, dont l’harmonie sociale et la solidarité familiale sont aussi fondamentales.

Alors que nous explorons la manière dont les sociétés façonnent les soins, nous nous pencherons sur des questions telles que : Comment les sociétés est-asiatiques lient-elles le développement des services de soins aux stratégies de développement national ? Comment les questions démographiques du vieillissement de la population et des rapports asymétriques au niveau des genres affectent-elles les tendances nationales et régionales de migration ? À quel point les rôles traditionnels des sexes et les conceptions des soins sont-ils renforcés par les institutions religieuses ? Y a-t-il des tendances communes dans toutes les sociétés influencées par la culture confucéenne ? Quel est l’effet de traditions telles que le taoïsme, le bouddhisme, et le christianisme ?

Afin de répondre à ces interrogations, nous analyserons le contenu de différentes publications gouvernementales, les publications internes d’institutions religieuses, des études de chercheurs en sciences sociales, et enfin, les débats politiques dans les médias.

 

 

Directeur
André Laliberté

Collaborateurs
Jessica Main, Weiguo Zhang et Li Xiangping

Partenaires
Centre de recherche et d’enseignement sur les droits de la personne (CREDP)

Étudiants & associés
Yannis-Adam Allouache, Lu Lu, Philippe Martin, Alex Payette et Alexandre Syvrais-Gallant

 

 

Voir les recherches