Proj descript BoydComment le statut d’immigrant/de citoyenneté et le lieu de travail influencent-ils les conditions de travail et le pouvoir d’acquisition du soignant migrant au Canada ? Quels autres facteurs sont reliés aux perspectives d’emploi et aux inégalités pour ceux qui font ce type de travail ? 

 Ce projet cherche à permettre une compréhension actualisée de la manière dont le marché des services de soins migrants au Canada correspond à la prestation de soins en général — ainsi qu’à d’autres secteurs d’emplois — au Canada et aux États-Unis. 

 Premièrement, nous examinons et évaluons le développement du programme d’aides familiaux résidents du Canada, que Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) a changé considérablement en novembre 2014. Deuxièmement, le projet compare ceux qui entrent au pays comme travailleurs temporaires et ceux qui entrent comme résidents permanents. Troisièmement, nous comparons les revenus des aides familiaux avec ceux des migrants qui travaillent dans un secteur différent de celui du care. Enfin, nous examinons les soins non rémunérés par des femmes migrantes dans leur famille, comparés à la tendance que nous retrouvons chez les femmes nées au Canada. 

 Ce projet se base sur les données de CIC, d’Emploi et Développement Social Canada, de Statistiques Canada, et du United States Bureau of the Census. 

directrice

Monica Boyd

Partenaires

  • Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) et
    Ressources Humaines et Développement Social Canada (RHDSC)

étudiants & Associés

  • Alice Hoe et
    Naomi Lightman
Voir les recherches