GENRE, MIGRATION
ET LE TRAVAIL DE SOINS D’ASSISTANCE

Le projet de recherche majeur en ce moment au Centre étudie la manière dont la réorganisation des soins influence la migration internationale des soignants, et la manière dont cela est lié à l’égalité des sexes et au développement social.

En tant que chercheuse principale de ce projet subventionné par le Conseil de recherches en sciences humaines, je suis ravie de me joindre à des chercheurs d’universités au Canada, aux États-Unis, en Asie et en Europe, à des responsables des politiques, à des organisations locales, nationales et mondiales, à des groupes de réflexion et à des organisations syndicales.

Ensemble, nous étudions des questions importantes concernant les soins qui touchent et relient les gens et les familles autour du monde.

Notre objectif consiste à comprendre et à analyser les causes et les conséquences de la migration mondiale des soins, et à développer des politiques locales, nationales et internationales efficaces.

La question des soins ne préoccupe pas uniquement les pays riches du Nord mondial, où la demande de soins continue de surpasser l’offre de soignants. Cette demande, conjuguée au manque d’emploi et de circonstances favorables dans les pays d’origine, ainsi qu’aux intérêts des gouvernements à générer un revenu grâce aux remises, incite grandement les femmes du Sud à migrer en tant que soignantes, laissant souvent derrière elles leurs familles et leurs enfants.

Ces dynamiques ont pour résultat des « chaines mondiales de soins » qui attirent les femmes de pays plus pauvres vers les pays plus riches, créant ainsi non seulement un « déficit de soins », mais aussi une « fuite des soins » (care drain) dans les pays d’origine. De nouvelles formes d’inégalités sexuelles et globales émergent. Comment les politiques peuvent-elles assurer que les besoins — en termes de soins et d’emploi — soient comblés sans augmentation des inégalités ?

Joignez-vous à nous dans un dialogue à propos de ces questions cruciales de politique sociale. Je vous encourage à explorer notre site web afin d’en apprendre plus sur les événements à venir, les projets et les chercheurs. Suivez-nous sur Twitter ou sur Facebook pour demeurer au courant des dernières nouvelles.

En plus d’effectuer notre recherche, le Centre est profondément impliqué dans différents types de formation d’étudiants, y compris l’organisation d’échanges et d’ateliers. Nous soutenons financièrement les étudiants qui voyagent pour des fins de recherche sur les thèmes liés aux soins, au genre et à la migration.

QUESTIONS ET RÉPONSES AU SUJET DU PROJET (en anglais)

Ito Peng
Directrice, Centre de recherche pour la politique sociale mondiale
Professeur de Sociologie et de politiques publiques
Université de Toronto


Ito Peng Professeur de sociologie et de politique publique Directrice du Centre de recherche sur la politique sociale mondiale

itopeng@chass.utoronto.ca

Voir le profil

Deanna Pikkov Associée de recherche et chef de projet, Centre de recherches pour la politique sociale mondiale.

416-978-6351 cgsp@utoronto.ca

Voir le profil

Notre directrice Notre équipe